Vous avez une question ?

Comment faire immatriculer mon bateau ?

Les démarches sont à réaliser auprès de la DDT Rhône. Vous trouverez l’ensemble des renseignements en cliquant sur le lien ci-dessous :

https://www.rhone.gouv.fr/Actions-de-l-Etat/Transport-mobilite-securite…

Dois-je régler ma bouée sur mouillage moi même ?

Votre contrat portuaire vous invite à régler en autonomie la chaîne de mouillage de votre bouée.

Lorsque le niveau du lac est plein, votre chaine est tendue. Celui-ci baissant régulièrement au cours de la saison estivale, votre chaine va alors progressivement se détendre en augmentant le rayon d’évitage de votre bateau. Sans intervention de votre part, vous allez donc créer un risque de collision avec les embarcations voisines et d’emmelage des chaines de mouillage périphériques.

Il vous faudra donc tirer sur le surplus de chaine appelé « le mou de chaîne », et venir le fixer au mousqueton fixé à la bouée pour que celle-ci soit suffisamment tendue.

Si cette responsabilité vous incombe dans le cadre du contrat portuaire accordé par le S.M.A.DE.SE.P., ce dernier reste en mesure d’intervenir pour votre compte par prestation de service.

Ou puis-je traiter mes eaux grises et mes eaux noires ?

La gestion des eaux grises et noires se réalise au port de la Baie Saint-Michel via la présence de deux pompes de récupération des effluents portuaires. Ces installations sont totalement gratuites pour les plaisanciers non professionnels.

Puis-je mouiller mon bateau à l'ancre partout sur le lac ?

Le mouillage par ses propres moyens est interdit du 1er juillet au 31 août en cas de cote inférieure à 774 m NGF. Le stationnement de nuit des bateaux n’est par ailleurs autorisé que dans les zones de mouillage définies dans le schéma directeur d’utilisation du plan d’eau.

Comment agir en cas d'opération d'écopage ?

La retenue d’eau compte deux zones déterminées pour assurer l’écopage. Ces zones définissent les trajectoires potentielles des avions susceptibles d’écoper. Il s’agit : 

En branche Ubaye

- Depuis la queue de la retenue en remontant vers le barrage.

En branche Durance

- Depuis le barrage en remontant vers la Baie Saint Michel,

- Depuis l’aval du pont de Savines-le-Lac en direction du barrage.

 

Lors de l’arrivée du canadair, il vous est demandé d’évacuer ces zones et de vous replier au plus vite vers la berge.

Puis-je accoster sur la chapelle Saint Michel ?

 

A des fins de préservation de la Chapelle et ses abords contre les risques d’érosion et de dégradation, l’accès à l’îlot est interdit par voie nautique. La pratique de la baignade demeure également interdite à l'extérieur de la bande de rive.

L’accès à la Chapelle est néanmoins toléré à pied pendant la période de production énergétique de la retenue (hiver/printemps), dès lors que son niveau de remplissage le permet : le lac devra ainsi impérativement présenter une cote inférieure à -17m NGF.

Comment ravitailler mon bateau en carburant ?

La retenue d’eau bénéficie de 3 stations-service lacustres. Vous trouverez ces stations de ravitaillement sur les sites suivants :

  • Chorges : Baie Saint Michel devant la BNPA

  • Sauze-du-lac : site de Port Saint-Pierre

  • Savines-le-lac : capitainerie

 

Ces stations ont vocation à sécuriser l’apport de carburant à destination des bateaux à moteur thermique, et ainsi lutter contre la pollution par bidonnage (formellement interdit sur le lac).

Vigilance : les stations sont également dépendantes du marnage. Leur limite d’usage sont les suivantes : 

  • Savines-le-Lac : 771 m NGF

  • Le Sauze-du-lac : 769 m NGF

  • Chorges : 768 m NGF

Comment utiliser l'aire de nettoyage des bateaux ?

Le lac de Serre-Ponçon dispose à la Baie Saint-Michel (Commune de Chorges) d’une aire de carénage dotée de 2 nettoyeurs haute-pression (eau et savon) utilisables en libre-service par carte magnétique.

Ces cartes de carénage sont à retirer à l’accueil de la capitainerie dont l’adresse est : Capitainerie du lac de Serre-Ponçon – Quai de la rue Royale – 05160 Savines le lac. Vous trouverez nos horaires d’ouverture sur notre page d’accueil (les horaires peuvent être modifiés selon la saison). Les cartes peuvent également être envoyées par voie postale contre paiement des frais de port. N’hésitez pas également à nous joindre au 04.94.44.33.44 pour plus de renseignements. 

 

Retrouvez ci-dessous les tarifs : 

 

ACHAT DE LA CARTE : 5€

RECHARGE DE LA CARTE :

CREDIT : 20:00 à 4 CYCLES à 4x5 MINUTES  à 20€

CREDIT : 40:00  à 8 CYCLES à 8x5 MINUTES à 35€

CREDIT : 60:00 à  12 CYCLES à 12x5 MINUTES à 50€

Comment réserver un mouillage ou une place sur ponton ?

Stationner son embarcation sur la retenue de Serre-Ponçon nécessite une démarche de réservation auprès de la capitainerie de Savines-le-lac. Le service portuaire instruira votre demande à réaliser en ligne sur la page. Retrouvez l’ensemble de la démarche à suivre en cliquant sur le lien ci-dessous : renvoyer sur la page de tarification portuaire.

Vous trouverez également l’ensemble des tarifs sur notre page : https://www.smadesep.com/reservation-portuaire

Dans le cas où vous privilégiez un mouillage, chaque port bénéficie d’une annexe. Il vous sera demandé de la ramener au ponton avec ses rames après chaque usage.

Comment puis-je obtenir une carte de carénage ?

Les cartes de carénage sont à retirer à l’accueil de la capitainerie dont l’adresse est : Capitainerie du lac de Serre-Ponçon – Quai de la rue Royale – 05160 Savines le lac. Vous trouverez nos horaires d’ouverture sur notre page d’accueil (les horaires peuvent être modifiés selon la saison). N’hésitez pas également à nous joindre au 04.94.44.33.44 pour plus de renseignements. 

 

Retrouvez ci-dessous les tarifs : 

  • ACHAT DE LA CARTE : 5€

  • RECHARGE DE LA CARTE :

  • CREDIT : 20:00 à 4 CYCLES à 4x5 MINUTES  à 20€

  • CREDIT : 40:00  à 8 CYCLES à 8x5 MINUTES à 35€

  • CREDIT : 60:00 à  12 CYCLES à 12x5 MINUTES à 50€

 

Que dois-je faire pour obtenir mon permis de plaisance ?

Si vous souhaitez bénéficier de renseignements sur la procédure à suivre quant à l’obtention du permis plaisance, vous trouverez les renseignements nécessaires en cliquant sur le lien ci-dessous : 

https://www.rhone.gouv.fr/Actions-de-l-Etat/Transport-mobilite-securite-routiere-et-fluviale/Navigation-fluviale2/Navigation-de-plaisance/Permis-plaisance

Il est à noter qu’un prestataire d’activités de la retenue propose cette prestation sur le lac de Serre-Ponçon.

 

 

Dois-je disposer d'un permis spécifique pour piloter un bateau sur Serre-Ponçon ?

Les permis maritimes (côtier, hauturier) ou fluvial sont valables sur la retenue hydroélectrique, dans les mêmes limites en termes de niveau de motorisation des embarcations et d'éloignement aux abris que celles en vigueur pour chacun de ces permis.

Le permis est obligatoire pour piloter un bateau de plaisance à moteur lorsque la puissance de l’appareil propulsif est supérieure à 4,5 kilowatts (6 chevaux).

Vous trouverez davantage de renseignements en cliquant sur le lien ci-dessous : 

 

https://www.mer.gouv.fr/le-permis-plaisance-permis-de-conduire-les-bateaux-de-plaisance-moteur

Comment stationner ma remorque ?

La capitainerie du lac située à Savines-le-Lac dispose d’un port à sec afin de stocker votre remorque. Vous trouverez ci-dessous la démarche à suivre afin de réserver une place au port selon vos besoins. 

En dehors de cette possibilité aux capacités réduites, il n’existe pas de places réservées aux clients portuaires sur l’ensemble des ports publics. Dans la mesure où les stationnements de proximité l’interdisent souvent, nous vous invitons donc à prévoir des modalités de stockage sur des emplacements privatifs.. https://www.smadesep.com/reservation-portuaire/tarifs

Cependant, il n’y a pas de places attribuées aux clients portuaires sur l’ensemble des ports publics. Nous vous invitons à vous diriger vers les stationnements à proximité. 

Qu’est ce qu’une bande de rive ?

 

Le long des rives se trouve une zone continue d’une largeur de 100 mètres au sein de laquelle la vitesse autorisée est de 5 km/h au maximum. Il s’agit de la zone d’évolution des engins de plage qui n’ont pas le droit d’en sortir. Une ligne de bouée jaune sphériques définit parfois cette zone sur les secteurs les plus fréquentés, en déterminant souvent une largeur de rive plus importante que les 100 mètres habituels.

 

Où sont les cales de mise à l’eau ?

Les 6 cales de mise à l’eau de la retenue sont gratuites et en libre accès. Chacune bénéficie d’une limite d’usage différente en fonction de la hauteur de remplissage du lac (les chiffres entre parenthèses indiquent la baisse maximale de la cote du lac jusqu’à laquelle la cale est encore utilisable) : 

  • Eygoires (Commune de Savines-le-lac) : - 29 m

  • Capitainerie (Commune de Savines-le-lac) : - 14 m

  • Baie Saint Michel (Commune de Chorges) : - 4,5 m

  • Plage de bois vieux (Commune de Rousset) : - 9 m

  • Saint Vincent-les-forts (Commune d’Ubaye Serre-Ponçon) : - 9 m

  • Port Saint Pierre (Commune du Sauze-du-lac) : - 9 m

Ou puis-je mettre mon jet-ski à l’eau ?

L'accès à la zone s'effectuera obligatoirement à partir du slip de mise à l'eau de Port Saint-Pierre (Commune du Sauze-du-Lac), en utilisant le chenal traversier existant, pour quitter la bande de rive.

 

Les Véhicules Nautiques à Moteur tels que les jet-skis sont interdits sur le plan d’eau de Serre-Ponçon sauf dans la zone d’évolution spécifique dédiée, symbolisée “zone VNM” sur le schéma directeur d’utilisation du plan d’eau ci-dessous. Cette zone d'évolution spécifique est située sur le territoire des communes du Sauze-du-Lac au Rousset. La pratique est autorisée de 10h00 au coucher du soleil et au plus tard à 20h00. 

 

schéma de navigation de la retenue
DDT05
Quels sont les dispositifs de secours et les numéros d’urgence sur le lac de Serre-Ponçon ?

Le schéma d’organisation des secours sur la retenue de Serre-Ponçon est défini un arrêté préfectoral. Il fixe les modalités d’intervention des moyens publics et éventuellement privés pour des opérations de secours à personnes, lors de la survenance d’un accident important pouvant entraîner de nombreuses victimes. Il s’appuie sur des moyens d’alerte assez nombreux sur Serre-Ponçon. 

Par Téléphone fixe ou mobile :

  • 112 Numéro d’urgence européen
  • 18 Sapeurs Pompiers
  • 15 Service d’Aide Médicale Urgente (SAMU)
  • 17 Gendarmerie - Police 

Par Radio communication : 

  • VHF Radio Maritime Canal 14 « Appel ; détresse ; Sécurité ». 

La veille est assurée par une station directrice, gérée par le Centre Opérationnel Départemental des Services d’Incendie et de Secours (CODIS 05). Indirectement, via les représentations locales des services publics de secours : Postes de secours, surveillance de Plage, Embarcations en patrouille (Sapeurs-Pompiers, Gendarmerie, SMADESEP)

Comment agir pour limiter l’impact écologique ?
  1. Je ramasse les sacs plastiques qui flottent dans l’eau,
  2. Je respecte les tailles de capture minimales et le matériel autorisé car, en pêchant des poissons en dessous des tailles autorisées, j’empêche le renouvellement naturel des espèces et je réduis les ressources.
Comment respecter la faune et la flore ?

Je respecte le milieu naturel en évitant de dégrader des zones sensibles, les lieux de nidification et de reproduction de la faune locale : roselières, berges, petits îlots, rivières. Je respecte la vitesse imposée aux abords des rives et conserve une distance d’éloignement raisonnable de manière à réduire le sillage et les remous trop importants qui entrainent une érosion des berges et les atteintes à la flore rivulaire.

Comment prévenir les pollutions aquatiques ?

En tant qu’utilisateur du plan d’eau, je préfère des sacs lourds ou des paniers plutôt qu’un sac trop léger qui risquerait de s’envoler, je remplis prudemment le réservoir de carburant de mon embarcation, nécessairement à partir des trois stations-service sur ponton lorsque cet avitaillement se réalise sur le lac. À bord de mon embarcation, j’utilise de l’eau sans détergent, j’évacue mes ordures dans les emplacements réservés à cet effet à terre, je préfère, lorsque la taille de l’embarcation le permet, le nettoyage mécanique des coques de bateaux (décapage manuel, sablage…) plutôt que l’application de peintures antisalissures. Elles contiennent des substances biocides, pouvant avoir un impact sur l’environnement. Si la taille de l’embarcation rend nécessaire l’utilisation de ces peintures, veillez à respecter les doses d’application et à limiter les rejets dans le milieu (ex. : utilisation de bâches pour récupérer les projections de peintures). Dans tous les cas, je réalise mes travaux sur une zone dédiée, et donc notamment à partir l’aire de carénage proposée à la Baie Saint-Michel. J’utilise de préférence un moteur GPL, électrique ou quatre-temps plutôt qu’un moteur deux-temps pour mon embarcation à moteur hors-bord. La consommation de carburant sera réduite ainsi que les émissions gazeuses et sonores.