Commentaires

Vous souhaitez faire un commentaire sur le site ?

Ou tout simplement nous laisser un petit mot ?

C'est maintenant possible, via le formulaire ci-dessous.

184 réponses à “Commentaires

  1. leduc dit :

    bonjour a tous
    pouvez vous m'indiquer jusqu'à quelle cote la nouvelle cale de mise a l'eau est utilisable
    savez vous si une webcam a été prévue pour remplacer celle de la gendarmerie dans les travaux de la nouvelle capitainerie svp
    merci de votre réponse. cordialement papi.

    1. Équipe du SMADESEP dit :

      Bonjour,

      La cale de mise à l'eau de la Capitainerie atteint la cote 765m NGF: elle est donc utilisable jusqu'à la cote 765,5m environ pour l'accès en remorque et 767m NGF pour l'éventuel grutage depuis le quai latéral.
      S'agissant de la Capitainerie, nous n'avons pour l'heure pas prévu de webcam particulière...

      Bien cordialement,

  2. Nadine FABRE dit :

    Bonjour,
    De mémoire collective de notre village, le barrage du Colombier aurait servi de "maquette-essai" pour Serre Ponçon . Le neuveu de Marcel CLAPIER ( cours des comptes), Jean Clapier détenait des documents. Il est malheureusement décédé sans héritiers direct et nous n'avons pas les documents. Avez-vous quelque chose sur notre village 84240 La Bastide des Jourdans d'où Marcel Clapier était originaire? D'avance merci d'accréditer cette "maquette"

    1. Équipe du SMADESEP dit :

      Bonjour,
      Nous apprenons par votre message la possible expérimentation qu'aurait constitué votre barrage pour celui de Serre-Ponçon. Nous ne disposons de fait malheureusement d'aucun document qui pourrait valider cette hypothèse fort intéressante et pour laquelle nous serions heureux, en fonction du résultat de vos recherches, d'obtenir plus de renseignements. Peut-être pourriez-vous prendre attache avec les services d'Edf, concessionnaire et constructeur du barrage de Serre-Ponçon?
      Vous souhaitant pleine réussite dans la poursuite de vos études,
      Très cordialement,

  3. COURTOIS Jacqueline dit :

    Bonjour,
    Comment se fait-il qu'il ne soit pas possible de nager sans
    risque (avec ballon de sécurité) dans la bande de rive du lac de Serre-Ponçon ?
    Je constate que bon nombre de bateaux ne respectent pas les
    règles de sécurité en usage dans cette zone.Ce qui explique
    que les utilisateurs d'embarcations légères nous disent si
    souvent retourner à regret au lac de Ste Croix. C'est en effet très très regrettable.
    Je vous remercie de votre attention.
    Cordialement.

    1. Équipe du SMADESEP dit :

      Bonjour,
      Je vous remercie pour votre contribution que nous faisons suivre à la brigade nautique de gendarmerie aux fins de bonne information. Néanmoins, afin de réguler (autant que possible) des comportements individuels illégaux et très désagréables, nous nous permettons de vous inviter également à l'avenir, si possible, d'alerter la gendarmerie (par le 17). Seules ces alertes au moment où se produisent ces infractions (navigation à une vitesse dépassant les 5 km/h dans la bande de rive), sont susceptible de faciliter le travail de contrôle des forces de police sur le lac.
      Bien cordialement,

  4. Cédric dit :

    Bonsoir
    Je voudrais avoir la confirmation de l accès aux chiens sur certaines plages non aménagées et non surveillées aux vues de différentes contradictions sur le net.
    Merci par avance.

    1. L'Équipe du SMADESEP dit :

      Bonjour,
      L'interdiction des chiens au domaine public hydroélectrique de Serre-Ponçon est limitée, par arrêté municipal et/ou du SMADESEP, aux seules plages publiques aménagées et surveillées durant la haute période estivale. Le reste du lac ne dispose pas de réglementation particulière concernant aux amis canidés, exception faite de la zone du Liou sur les Communes de Crots et Baratier (cheminement sur pilotis dans un espace naturel sensible).
      Bonne promenade donc sur Serre-Ponçon!

  5. Page dit :

    Bonjour,
    Nous n’avons plus d’information sur la cote du lac depuis le 20 juillet. C’est bien regrettable pour les personnes qui ont un bateau à surveiller et qui ne sont pas toujours sur place,et c’est mon cas.
    Cordialement
    Jacques

    1. L’Équipe du SMADESEP dit :

      Bonjour,
      Notre site Internet connaît quelques difficultés de serveur bien indépendantes de notre volonté. Notre prestataire est néanmoins intervenu dès que possible et tout à l'air de fonctionner à nouveau depuis une dizaine de jours. Nous vous prions de bien vouloir nous excuser pour ce désagrément informatique.
      Bien cordialement.

  6. Michel dit :

    Bonjour,
    La page du site « La côte du lac » semble en panne depuis quelques jours : plus d’indication du niveau d’eau, ni d’actualisation du graphique des niveaux sur 14 jours.
    Dommage, car ce sont des outils très intéressants pour suivre la « vie du lac » tout au long de l’année.
    A ce propos, ce très intéressant graphique n’offre malheureusement pas assez de précision de lecture :
    pourriez-vous faire apparaitre une échelle horaire (00h et 12h) et une trame de lignes verticales ?
    Cela le rendrait considérablement plus exploitable, notamment à des fins pédagogiques.
    En vous remerciant, cordialement,
    Michel

    1. L’Équipe du SMADESEP dit :

      Bonjour,
      Notre prestataire a réparé depuis une dizaine de jour la panne occasionnée par des problèmes "externes" de serveurs informatiques. Nous avons bien noté votre demande de précision concernant la formalisation du graphique d'évolution de la cote du lac sur les deux dernières semaines. Si la précision horaire risque de rendre la lecture impossible, une trame verticale au pas quotidien (à minuit?) pourrait effectivement faciliter l'exploitation de ces données pour les usagers: nous allons donc étudier la faisabilité de cette proposition dont nous vous remercions sincèrement.
      Bien cordialement,

  7. Jean HERCMAN dit :

    Pour pouvoir naviguer la nuit quel équipement est obligatoire sur le bateau (petit voilier habitable et bateau moteur)?
    D autre part dans l annexe 1 du reglemenr de navigation de juin 2018 il est indiqué l existence d un ponton flottant depart de ski nautique situe en dehors de la bande de rive à la baie st michel. Ou se situe t il ?
    Merci d avance

    1. L'Équipe du SMADESEP dit :

      Bonjour,
      L'équipement obligatoire pour la navigation nocturne vient compléter la liste exigée de jour pour la navigation diurne (http://www.smadesep.com/cms/index.php/le-lac-destination-nautique-2/conditions-de-navigation/). Il concerne l'embarcation elle-même, qui doit disposer des dispositifs lumineux permettant sa bonne signalisation sur le plan d'eau. Le ponton de ski nautique identifiée sur l'arrêté inter-préfectoral correspond désormais au ponton qui était jusqu'à l'année dernière propriété du cercle nautique de Serre-Ponçon. Cette association n'a pas souhaité renouveler l'autorisation d'occupation du domaine public dont elle disposait sur les rives du lac et le SMADESEP a accepté racheter cet équipement qui sera entièrement révisé pour l'été prochain (la vente s'étant faite courant juillet, il ne nous a pas été possible de procéder à l'entretien requis).
      Bien cordialement,

  8. hours frederic dit :

    bonjour

    sur votre site ,nous ne pouvons plus télécharger la carte de navigation et de sécurité du lac ? a t'il un soucie avec cette carte ?

    1. L'Équipe du SMADESEP dit :

      Bonjour,
      Nous sommes effectivement dans l'attente de l'édition de la carte 2018 qui viendra parfaitement illustrer l'arrêté inter-préfectoral publié le 13 juin dernier. Cet arrêté, téléchargeable sur la même page de notre site Internet, acte quelques modifications importantes par rapport à l'année 2017 (notamment la navigation de nuit ou l'extension de la bande de rive en queue de retenue de l'Embrunais), qu'il nous faut reprendre dans un document actualisé. Nous espérons pouvoir mettre en ligne ce document à jour en fin de semaine prochaine...
      Comptant sur toute votre compréhension,
      A bientôt sur Serre-Ponçon!

  9. véro dit :

    Bonjour , je souhaite visiter Serre Ponçon et sa région pendant une vingtaine de jours en Juillet . J'ai un petit Camping car et un zodiac avec moteur thermique . Afin de visiter quelques lieux éloignés d'une cinquantaine de kilomètres connaissez vous un endroit sécurisé ( chez un particulier par exemple ) où il serait possible de laisser le zodiac dégonflé plié et le moteur pour quelques jours car dans le CC on ne peut que le transporter , il encombre l'espace de vie . Merci de me répondre par mail mais de ne pas donner mon adresse mail sur votre site de commentaires . Cordialement

    1. L’Équipe du SMADESEP dit :

      Bonjour,
      Il existe de nombreux particuliers (souvent agriculteurs) qui proposent à la basse saison des places de stationnement pour caravanes ou bateau dans des hangars aux alentours du lac. Nous ne connaissons pas d'adresse particulière et vous conseillons de vous rapprocher de l'office de tourisme de Serre-Ponçon (04 92 44 31 00) qui pourra peut-être vous aider. A défaut, deux shipchlanders proposent leurs services sur la Commune de Chorges, et notamment l'établissement PUIG nautisme (04 92 43 87 06) situé au plus près du lac, sur la Baie Saint-Michel.
      Vous souhaitant un agréable séjour sur le lac de Serre-Ponçon,
      Bien cordialement,

  10. Huraux dit :

    Bonjour,
    La nouvelle rampe de mise à l eau à Savines sera t elle accessible à tout le monde et à partir de quand sera t elle en service ?
    Cordialement

    1. Équipe du SMADESEP dit :

      Bonjour,
      La nouvelle cale de mise à l'eau de Savines-le-Lac sera bien évidemment accessible gratuitement à tous, comme le sont toutes les cales publiques existant à ce jour sur le Lac. Nous mettons tout en œuvre pour prendre livraison dès ce début d'été de ce nouvel équipement, ce que nous ne pouvons malheureusement pas garantir au regard des enjeux de sécurité publique et d'accès du chantier de la Capitainerie. Une décision devrait être prise (que nous espérons favorable) avant le début du mois de juillet.
      Bien cordialement,

      1. Huraux dit :

        Bonjour,
        Merci pour votre réponse ont va croiser les doigts pour que l on puisse y accéder début juillet, mais il est vrai qu avec les travaux à proximité ce n est pas simple surtout avec la sécurité, le petit plus de cette cale est d avoir un parking à proximité.
        Cordialement

  11. Alex dit :

    Bonjour, quelqu’un pourrait me dire si il y a une vrai interdiction de mettre à l’eau au Rousset car des riverains mon signale que c’était interdit alors que sur le règlement de Police cela n’est pas noté ?
    Merci

    1. L’Équipe du SMADESEP dit :

      Bonjour,
      La mise à l'eau depuis le site de Rousset n'est bien évidemment pas interdite (sauf aux jets-ski). Néanmoins, nous vous invitons à la plus grande prudence par marnage important, cette cale n'étant pour l'heure constituée que de l'ancienne route départementale. Les travaux d'entretien réalisés chaque année par le Smadesep (plusieurs milliers d'euros encore cet hiver) ne permettent malheureusement pas d'en faire une cale de mise à l'eau "normalisée" et offrant toutes les conditions de sécurité requises.
      Comptant sur toute votre compréhension,
      Très cordialement,

      1. Alex dit :

        Bonjour ,
        Merci de votre réponse .
        Je ne comprend pas pourquoi cette mise à l’eau est interdite car sur tout les règlements de police que j’ai lu , le Rousset est autorisé !!
        Si cette cale est interdite ou peut on mettre à l’eau pour reste dans la zone autorise au vnm ? Merci

      2. L’Équipe du SMADESEP dit :

        Bonjour,
        Le dernier règlement particulier de police de la navigation sur le lac (que vous trouverez en téléchargement depuis notre Site Internet) précise parfaitement l'interdiction d'accès de cette cale de mise à l'eau aux jets-ski. Cette décision assez regrettable sur le fond, fait suite aux très nombreuses incivilités de pratiquants allant croissant jusqu'en 2016 sur ce site...
        Les mises à l'eau autorisées pour les VNM demeurent celles de Port Saint-Pierre (Commune du Sauze-du-Lac) et de la Bréole (Commune d'Ubaye - Serre-Ponçon).
        A très bientôt sur Serre-Ponçon,

  12. IFAN dit :

    Bonsoir,
    Pouquoi continuer a afficher un lien ou il y a écrit webcam ???
    Cela fait 5 ans que cette webcam ne marche pas.
    Ne vous rendez pas complice du mépris que nous porte les
    responsable de ce dispositif.
    Cordialement, mais légèrement agacé.

  13. TIRONNEAU dit :

    Bonsoir
    Commentaire adressé au président du smadesep , nous avons vu un reportage sur DCI TV concernant les subventions et les travaux effectués par le smadesep sur la capitainerie de Savine or nous demandons à ce que la decsente de la baie st Michel soit remise en état,nous nous apercevons que la plupart des travaux exécutés sont pour Savine le lac ,quand le président dit qu il sont là pour entretenir et nettoyer les abords du lac ont constatent que cela n est fait,des vieux pneus des bidons en métal et divers détritus sont toujours présent du côté de la baie st Michel .
    Nous sommes au regrets de constater les dires du président ne sont que mensonge, et rien n.est réalisé .
    Dommage que se soit pour la commune de Savine le lac qui soit tourjours privilégié.
    Mr TIRONNEAU

    1. nicoletti sylvain dit :

      Bonjour,
      De plus pourquoi cette capitainerie à Savines le Lac alors que son port est au sec bien avant celui de la baie St Michel.
      Pas grave cette année encore on jonglera entre les rochers qui bordent la rampe de mise à l'eau et cette année encore on contemplera le beau lac depuis le bord au mois d'octobre sous un soleil propice aux virées nautiques...gardons espoir !
      S. NICOLETTI

      1. L’Équipe du SMADESEP dit :

        Bonjour,
        Le lieu déterminé pour la Capitainerie répond à la fois aux contraintes réglementaires imposées par la Loi Littoral (construction en centre urbain) et à la fois aux enjeux logistiques du syndicat mixte, désormais compétent sur la branche "Ubaye" de la retenue. En ce sens, Savines-le-Lac répond à ces deux paramètres, et c'est bien pourquoi les élus du Smadesep (y compris issus de la Commune de Chorges) en ont unanimement validé l'implantation.
        Par ailleurs, nous vous informons que les Agents techniques du syndicat mixte ont procédé cet hiver à l'extension (limitée) de la cale existante de la Baie Saint-Michel, afin de répondre aux difficultés rencontrées l'année dernière en fin de saison estivale. Aussi, ces travaux transitoires, dans l'attente d'un aménagement plus ambitieux, permettent-ils aujourd'hui de sécuriser les mises à l'eau et retraits jusqu'à la cote 774 m environ..
        Bien cordialement.

    2. L'Équipe du SMADESEP dit :

      Bonjour,
      Votre commentaire particulièrement désobligeant est objectivement faux: l'analyse qualitative des budgets syndicaux depuis 10 ans témoigne d'une répartition très équilibrée des investissements consentis par l'établissement public. A cet effet, nous vous confirmons que la réalisation de la cale de mise à l'eau de la Baie Saint-Michel constitue bien une priorité qui sera engagée après les investissements consacrés aujourd'hui à la Capitainerie. Nous nous permettons de vous rappeler que le site de la Baie Saint-Michel a jusqu'alors bénéficié de nombreux aménagements que ce soit sur la plage (sanitaires, douches, accessibilité PMR, terrassement et apport de galets) ou sur son port (extension, remplacement voire création de pontons, station-service en carburant, dispositifs de pompage des eaux grises et eaux noires, aire de carénage...). De manière générale, au-delà de l'impulsion donnée par le Président sur les décisions mises en œuvre par le Smadesep, nous nous permettons de vous rappeler que ces décisions relèvent toutes de la décision de notre conseil d'administration, composé d'élus de tout le territoire. Nous vous invitons à cet effet à respecter ces décisions souveraines, prises généralement à l'unanimité...

      1. BSM dit :

        Bonjour,
        Ce qui m'inquiète le plus c'est le dépassement du budget. Sauf erreur, 7 millions de budget prévu et le budget global va exploser pour atteindre au minimum les 9 millions d'euros ?

      2. Équipe du SMADESEP dit :

        Bonjour,
        Si votre inquiétude porte sur le projet "Capitainerie", les chiffres dont vous disposez sont très largement exagérés: la Capitainerie et ses équipements portuaire annexes reposent sur un budget prévisionnel de 4,125 M€ HT pour ce qui concerne leur réalisation (travaux et frais d'études diverses). Ce budget est pour l'heure parfaitement respecté, en dégageant même quelques réserves pour des dépenses imprévues susceptibles d'intervenir sur des chantiers de cette nature.
        Cordialement,

  14. Alex dit :

    Bonjour ,
    Pourrait on me dire si la mise à l’eau du Rousset est actuellement accessible ou à quelle niveau est elle accessible ? Merci

  15. giovannetti dit :

    bonjour
    nous aimerions venir pecher le week end du 1 er mai a Savines le lac.
    aurons nous acces depuis le bord?
    merci par avance

    cordialement

  16. VEDEAU PATRICK dit :

    Bonjour,
    Pour quelle raison le barrage turbine des eaux boueuses alors que
    le lac est vert?
    Bien cordialement
    Patrick

  17. Morin dit :

    Quelle tristesse ce lac que nous aimons tant devenu un espace lunaire! Nous n'avons encore jamais vu ( 48 mêtres sous la cote en ce 17 avril ) une telle désolation !Le propos optimiste entendu, c'est que le stock de neige est important. Voire... Les stations nivologiques automatiques d'altitude ne confirment pas un optimisme excessif : Guère plus d'1,50 mètres au col Agnel et au Parpaillon. L'été prochain, pas sûr que nous venions. L'été dernier, le niveau a baissé dès le 15 juillet. Convention avec EDF guère fiable...

    1. L'Équipe du SMADESEP dit :

      Bonjour,
      Nous sommes très étonnés par vos deux affirmations...
      Il nous semble techniquement difficile de se risquer comme vous le faites à l'évaluation des stocks hydriques, estimés par Edf voici 3 semaines à 2,5 fois la capacité de la retenue: les nivomètres auxquels vous faites référence (et qui sont complétés par d'autres dispositifs) sont pour la plupart propriétés d'Edf qui parait donc le plus à même d'en assurer l'interprétation.
      Affirmer que la convention d'objectif de cote que nous avons souscrite avec Edf n'est guère fiable est par ailleurs pur mensonge: depuis son année de mise en œuvre, en 2008, le concessionnaire aura scrupuleusement respecté cet objectif, le conduisant à viser une cote comprise entre 780 et 775 m NGF durant les 2 mois d'été. Si la cote a effectivement baissé l'année dernière à partir du 15 juillet (ce qui est parfaitement normal au regard des besoins d'irrigation auxquels Edf se doit réglementairement de répondre à l'aval), elle aura quasiment respecté l'objectif jusqu'au 31 août, ce qui a été particulièrement apprécié des acteurs socioprofessionnels du lac au regard de la sécheresse extrême de l'été dernier.
      Nous vous donnons donc rendez-vous (au moins sur notre site Internet) en juillet prochain pour vérifier ensemble la compatibilité du niveau d'eau avec notre objectif d'accueil touristique, que nous tâchons de ré-hausser chaque année un peu plus...

      1. Morin dit :

        Merci de répondre si vite et de façon argumentée. Donc tout va très bien. Si les nuages de poussière venus du lac soulevés par le vent envahissent les maisons, et si la cote actuelle correspond à un niveau exceptionnellement bas, tout ceci n'est pas grave, car au 30 juin, le lac sera à la cote 780 mètres, en remontant de plus de 65 cm par jour.

      2. oliv dit :

        Bonjour,
        comme trop souvent les intérêts des touristes passent avant ceux des "locaux". La convention signée avec EDF ne se préoccupe pas des mois de juin et septembre, où nous les "locaux", nous pouvons bien mieux profiter du lac, en l'absence des nombreux bateaux de juillet-aout.
        Ce qui est le plus révoltant, c'est que le contrat de mouillage que l'on signe, prévoit lui, que l'on paye la même somme, que le port soit opérationnel ou pas à cause du marnage: cela ressemble à une clause abusive! La moindre des choses serait de rembourser au prorata, la part de cotisation correspondant à l'indisponibilité du port...
        Les touristes ne sont pas les seuls à faire vivre notre belle région, sans les "locaux" qui y travaillent, les touristes ne viendraient pas! Et les "locaux" ont droit eux aussi à profiter de leur région...

      3. L’Équipe du SMADESEP dit :

        Bonjour,
        Nous ne pouvons comprendre votre déception que nous partageons pour partie. Néanmoins, vous pourrez constater avec nous que la concession hydroélectrique consentie en 1959 à Edf ne prévoit en aucun cas l'activité touristique dans les obligations imposées au concessionnaire. De fait, la convention négociée par le SMADESEP auprès d'Edf constitue en soi une avancée très importante depuis la création du barrage: les "locaux" auront ainsi pu constater qu'à la différence des années antérieures où Edf était parfaitement libre de sa gestion estivale, cette dernière respecte une cote minimale de remplissage depuis l'année 2008!
        Demander aujourd'hui à Edf de faire plus, pour des intérêts compréhensible mais très limités au regard des enjeux économiques du concessionnaire, sera certainement chose très difficile (pour ne pas dire impossible!). Au plan technique également, la demande semble difficile à défendre: les mois de mai/juin ont vocation à recevoir les eaux de fonte nivale (et imposer une cote importante du lac pourrait avoir, comme en 2008, des conséquences catastrophiques en termes d'inondation à l'aval), le mois de septembre prolongeant généralement la sollicitation agricole (réserve de 200 millions de m3 dans le lac à laquelle qu'Edf a obligation de satisfaire!).
        Dans ces conditions, l'adaptation au marnage nous semble être la seule alternative aujourd'hui réaliste dans le cadre de l'actuelle concession accordée à Edf et dont le terme est prévu en 2051. C'est bien la stratégie progressivement mise en œuvre par notre établissement qui s'attache, en fonction de ses moyens, à descendre dans le lac ses divers aménagements (plages, ports, cales de mise à l'eau...).
        Enfin, s'agissant des conditions "locatives" proposées à nos clientèles sur les ports publics, il nous est strictement interdit d'aménager des tarifs différenciés selon leur origine géographique! Vous aurez pu néanmoins constater que les contrats de location dit "saison", sans doute les plus adaptés aux demandes locales, font valoir des tarifs qui, rapportés au pas journalier, sont de très loin les plus avantageux. A cet effet, le remboursement des-dits contrats est réglementairement prévu, dans le cadre de la grille tarifaire établie par notre établissement: en d'autres termes, si le remboursement est une réalité en cas de marnage durable, nous ne pouvons pas rembourser nos clientèles pour conduire au final à des tarifs mensuels, ou par quinzaine, qui seraient inférieurs à ceux réclamés à tout un chacun. Nous nous permettons enfin d'ajouter que notre conseil d'administration est parfaitement sensible à la nécessité de faire des alpins les premiers usagers (pour ne pas dire "clients") de Serre-Ponçon. Ceci les aura par exemple conduit à créer la "Faites du Lac!" dont la date, aujourd'hui fixée à la mi-juin, est directement pensée pour répondre aux aspirations locales parfaitement légitimes.
        Comptant sur toute votre compréhension,
        Bien cordialement,

      4. oliv dit :

        Bonjour,
        je suis au regret de vous dire que vous ne pouvez pas compter sur ma compréhension!... Je n'ai pas évoqué de tarif en fonction de l'origine géographique.
        Le remboursement prévu au contrat est de la poudre aux yeux, il ne sera jamais appliqué, il faudrait plus de 2 mois de marnage pendant la saison de 4 mois, or EDF s'est engagé pour juillet-aout!!!
        Depuis que le smadesep a pris le controle du lac et des ports, les tarifs des mouillages ont doublé... Précédemment, il n'y avait pas de limitation de la durée, ce qui laissait une chance de se rattraper en fin de saison, si le lac tardait à se remplir, ou inversement...

      5. Équipe du SMADESEP dit :

        Bonjour,
        Nous aurons donc visiblement mal interprété votre message dans lequel vous croisez effectivement le lieu de résidence ("les locaux") avec les tarifs dont vous vous plaignez des conditions de calcul... Si l'augmentation des tarifs que vous dénoncez est bien réelle, elle n'atteint certainement pas les seuls que vous affirmez. Il convient par ailleurs d'apprécier cette politique tarifaire dans le temps (la reprise des mouillages publics sur le lac par le syndicat mixte date déjà de 10 ans!) et de la mettre en perspective avec les investissements réalisés sur la retenue depuis lors (plusieurs millions d'euros au bénéfice du plus grand nombre).
        Cordialement,

Répondre à L’Équipe du SMADESEP Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.